Parcourez la page

Mission Recovery

Les impôts perdus pourraient payer la vaccination pour le monde entier.

Taxer les grandes entreprises technologiques pourrait relancer une économie plus juste

Les plus grandes économies du monde perdent jusqu'à 32 milliards de dollars d’impôts annuelles des cinq plus grandes entreprises technologiques de la Silicon Valley: c’est assez pour vacciner tous les humains sur terre.

Alors que les services publics s'effondrent et que le monde est confronté à l'apartheid des vaccins, les géants de la technologie et leurs propriétaires accumulent des milliards de bénéfices parce que le système fiscal mondial actuel leur permet d'éviter de payer leur juste part.

Le rapport d'ActionAid examine cinq des plus grandes entreprises technologiques du monde (Alphabet, Amazon, Apple, Facebook et Microsoft) et les recettes fiscales potentielles que leur activité de marché pourrait générer, si le régime fiscal et les factures d'impôt imposées sur ses sociétés reflétaient mieux la richesse de ces entreprises dans le monde.

Notre recherche montre le potentiel plutôt que les pertes fiscales réelles. À un moment où les gouvernements recherchent désespérément des revenus pour financer les dépenses d'intervention de Covid-19, ne pas tirer parti de cette ressource fiscale potentielle est une occasion manquée.

 

Cet article a été initialement publié par ActionAid International, “Mission Recovery: How big tech’s tax bill could kickstart a fairer economy”, 20/05/2021