Parcourez la page

La longue lutte

Cinquante ans de vote pour les femmes suisses.

Une bataille qui a duré cent ans

A’ l'occasion du cinquantième anniversaire du droit de vote aux femmes, nous revenons sur quelques étapes qui ont permis d'aboutir à ce grand résultat.

Un long combat

En 1948, la nouvelle Constitution Fédérale suisse n'accordait le droit de vote qu'aux citoyens suisses. Les femmes étaient effectivement exclues de la possibilité de participer à la vie politique de leur pays.

Un premier pas eut lieu en 1868 à Zurich, où plusieurs femmes ont commencé à demander le droit de vote à l'occasion de la révision constitutionnelle cantonale, mais cette tentative n’a aucun succès. Plusieurs tentatives s’ensuivent : de nombreuses femmes se ressemblaient dans des associations locales et signaient des pétitions. Pendant un siècle, les femmes suisses ont développé plusieurs associations qui demandent formellement le droit de vote aux femmes dans différents cantons du pays.

La décision du conseil municipal d'Unterbäch (VS) a été cruciale alors qu’il a garanti le droit de vote aux femmes en 1957. Cependant, il restait un long chemin à parcourir : entre les années 1950 et 1970, plusieurs cantons ont approuvé le droit de vote des femmes mais cela restait applicable uniquement au niveau local. Au Tessin, les femmes ont pu voter au niveau cantonal pour la première fois le 19 octobre 1969.

 Locandine_Donne_750

Victoire pour les femmes suisses

Le 1er mars 1969, 5’000 personnes ont manifesté devant le Palais fédéral de Berne en faveur du droit de vote : cela a été un moment historique. Deux ans plus tard, le 7 février 1971, les femmes suisses ont obtenu enfin le droit de vote ainsi que la possibilité d’être élues et occuper des fonctions auprès du Parlement fédéral.

Le 7 février 2021, nous célébrons le 50e anniversaire de ce moment historique. Un très beau résultat obtenu grâce à de grandes personnalités historiques, comme Emilie Lieberherr (1924-2011), Katharina Zenhäusern (1919-2014), Iris von Roten (1917-1990), Antoinette Quinche (1896-1979), Elsa Franconi-Poretti (1895-1995). A’ côté d’elles, d'innombrables femmes suisses se sont battues et ont revendiqué pendant longtemps leur droit à la participation politique.

Encore un long chemin à parcourir

Aujourd'hui, pour nous d’ActionAid c'est aussi l'occasion de rappeler que le chemin vers une véritable égalité entre les femmes et les hommes est encore long: comme les femmes suisses des siècles passés, nous devons nous aussi nous efforcer de nous rapprocher chaque année d'un nombre croissant de femmes dans le monde, afin de leur garantir le droit de participer à la vie sociale et politique de leur communauté.

Une société ne peut être considérée comme complète sans la participation de sa population féminine : ensemble, nous luttons pour que de plus en plus de femmes et de jeunes puissent envisager un avenir de participation.

 

Références et lectures conseillées :
Association CH2021 : https://ch2021.ch/fr/histoire/

Swiss Parliament: https://www.parlament.ch/fr/%C3%BCber-das-parlament/femmes-politiques/conquete-de-egalite/suffrage-feminin

ch.ch/de/wahlen2019: https://www.ch.ch/fr/elections2019/elections-federales-suisses-un-peu-dhistoire/droit-de-vote-des-femmes-en-suisse/

Swissinfo https://www.swissinfo.ch/fre/egalit%C3%A9-des-sexes_le-droit-de-vote-n-a-%C3%A9t%C3%A9-que-le-d%C3%A9but/46198886

RSI CH https://www.rsi.ch/play/tv/il-quotidiano/video/50-anni-di-voto-alle-donne?urn=urn:rsi:video:12314802

nb-poster https://nb-posters.primo.exlibrisgroup.com/